Bien qu’il semble parfois que le véritable amour n’existe que dans les contes de fées, il existe de nombreux exemples de magnifiques histoires d’amour à travers l’Histoire. Il serait impossible de toutes les citer, voici donc cinq histoires d’amour qui ont marqué le monde de l’art et de l’histoire.


1. Salvador et Gala Dalí

Salvador Dalí est peut-être l’un des artistes surréalistes les plus célèbres de tous les temps. Une des raisons de créer du peinture surréaliste c’est Helene Diakonova, dite Gala. Une femme de dix ans de plus que lui, qu’il rencontre en 1929. Bien que Gala soit déjà mariée, ils tombent immédiatement amoureux l’un de l’autre et elle le suit à Paris. Les deux amants se marient en 1958 et laissent derrière eux le souvenir d’un couple mythique de l’histoire de l’art.

Salvador l’a utilisée comme muse pour de nombreux tableaux. Salvador a dit un jour de Gala : « Elle était destinée à être ma Gradiva, celle qui va de l’avant, ma victoire, ma femme. »

Pour voir certaines des œuvres de Salvador Dali à Paris, suivez ma visite guidée au Centre Pompidou !

2. Dante et Beatrice

Dante e Beatrice, Salvatore Postiglione. 1906

Beaucoup de gens ont entendu parler de Dante, l‘auteur prolifique de la Divine Comédie, mais peu ont entendu parler de son grand amour. On dit que Dante a vu Béatrice pour la première fois alors qu’ils étaient enfants, et qu’il en est tombé amoureux instantanément.

La dernière fois qu’il a vu Béatrice, c’était quand ils étaient adultes et qu’ils se sont croisés dans la rue. Malheureusement, Béatrice est décédée peu de temps après. Malgré cela, Dante a souvent écrit sur elle et l’a même appelée « la glorieuse dame de mon esprit ». Béatrice est présente de bout en bout dans la Divine Comédie et il lui consacra une place dans toutes ses œuvres.

Retrouvez des représentations de l’œuvre de Dante, dans de nombreux musées et monuments de Paris. Saviez-vous que la Porte de l’Enfer, le Baiser et le Penseur de Rodin sont directement inspirés de la Divine Comédie ? Découvrez-en plus lors de ma visite guidée du musée Rodin !

3. Amedeo Modigliani et Jeanne Hébuterne

Amedeo Modigliani est aujourd’hui connu comme l’un des meilleurs peintres du début du vingtième siècle. Il faisait partie de la vibrante communauté artistique parisienne, et c’est là qu’il a rencontré Jeanne Hébuterne. Jeanne était elle-même une artiste en herbe, ils sont tombés amoureux et ont eu une fille. Jeanne se retrouve dans de nombreuses œuvres de Modigliani, elle fut l’une de ses plus importantes muses.

Malheureusement, cette histoire d’amour se termine tragiquement. Modigliani décède en 1920, et Jeanne se suicide quelques jours plus tard, incapable de vivre sans lui. Ils sont désormais enterrés côte à côte dans le cimetière du Père Lachaise.

Découvrez les œuvres de Modigliani à Paris au Musée de l’Orangerie et au Centre Pompidou !

4. Henri II et Diane de Poitiers

En tant que roi de France, Henri II est l’un des hommes les plus puissants du monde. Pourtant, même cet homme puissant ne peut s’empêcher de tomber éperdument amoureux de Diane de Poitiers, qui s’imposa à la cour royale aux dépends de la reine Catherine de Médicis. À l’inverse des passades ou des liaisons éphémères d’autres souverains, le couple formé par Henri et Diane a pour lui la durée, un défi à l’épreuve du temps. Leur liaison durant pendant 25 ans ! Cette relation a aussi une originalité : celle d’une union amoureuse indifférente à l’écart d’âge entre les amants où la femme est de vingt ans plus âgée que l’homme. Henri II demeure pour toujours l’amant d’une seule femme.

L’amour d’Henri pour Diane a changé sa vie, lui accordant le titre de duchesse et des propriétés prestigieuses. On raconte que le roi Henri autorisa même Diane à écrire des lettres officielles, les signant conjointement « HenriDiane » pour montrer qu’ils n’étaient qu’un.

Ici, vous pouvez observer le monogramme du roi Henri II et de son épouse Catherine de Médicis « H+C ». Certains y voient aussi le « D » de Diane de Poitiers 😉

Rejoignez-moi lors d’une visite guidée du Musée du Louvre afin d’en savoir plus sur l’histoire d’amour d’Henri et de Diane !

5. Bella et Marc Chagall

En 1909, Marc Chagall rencontre Bella Rosenfeld. il a vingt-deux ans et elle quatorze. Entre les deux jeunes gens, c’est le coup de foudre, immédiat et définitif. Mais Bella est trop jeune pour épouser Marc. De plus, ses parents bijoutiers ne sont pas favorable à l’union de leur fille avec un jeune peintre sans le sou. Pendant 6 ans ils vont échanger des lettres pour approfondir sa relation avec Bella, de sorte qu’il se souviendra de cet amour dans « Ma vie » : « Elle se tait, moi aussi. Elle regarde – et, bon Dieu, ses yeux ! -, moi aussi. Comme si nous étions familiers il y a beau temps et elle sait tout sur moi : mon enfance, ma vie et ce qu’il m’adviendra… Et j’ai compris : c’est ma femme. »

En 1915 Marc Chagall épouse Bella. Muse absolue, épouse, complice, la jeune femme habitera les tableaux comme le cœur de l’artiste pendant trente-cinq ans, et par-delà la mort.

Pour admirer les plus belles œuvres de Marc Chagall à Paris, rejoignez-moi pour une visite au Centre Pompidou, ou découvrez l’incroyable plafond de l’Opéra Garnier !


Tout au long de l’histoire, des personnages célèbres ont utilisé leurs histoires d’amour comme source d’inspiration pour leurs œuvres. Ces histoires d’amour perdurent encore aujourd’hui pour nous montrer à quoi ressemble le véritable amour.

Dites-moi dans les commentaires si vous pensez à d’autres histoires d’amour qui ont marqué le monde de l’Art ?! 👇


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.